fbpx

Épisode 95 – La vérité sur mes 10 000 abonnés !

Épisode 95 – La vérité sur mes 10 000 abonnés ! 1690 1072 Stéphanie Méthé

Récemment j’ai atteint sur ma page Facebook le 10 000 abonnés.

Je prends le temps de vous dire un gros MERCI d’être de plus en plus nombreux à me suivre !!!

Même si ce n’est qu’un chiffre, ça représente beaucoup de travail en arrière plan, c’est pourquoi j’ai eu envie de faire un épisode là-dessus.

Plusieurs veulent atteindre ce chiffre, il y a d’ailleurs plein de formations et de vidéos sur le web avec des techniques et des méthodes révolutionnaires qui nous disent comment faire pour obtenir 10 000 abonnés.

Personnellement, j’ai déjà essayé une de ces méthodes et dans celle que j’ai essayée c’était du gros n’importe quoi.

Avoir 10 000 abonnés ne se fait pas en claquant des doigts grâce à une stratégie miracle, il y a des efforts et des actions en arrière qui ont été faites sur plusieurs années.

J’avais donc envie aujourd’hui de te partager la vérité sur mes 10 000 abonnés sans bullshit et te dire exactement ce que ça m’a pris pour me rendre là.

1- De la rigueur et de la constance

Ben oui cette phrase-là qu’on est tu tannée d’entendre est bel et bien réelle. La plupart des personnes que je connais qui ont de grosses communautés ont publié de façon constante pendant plusieurs années avant de récolter. Personnellement, je publie presque tous les jours depuis les 4-5 dernières années, je n’ai jamais manqué une semaine ou un mois.

Pour bâtir une relation solide et de confiance, il faut être présente pour notre communauté de façon régulière et non juste quand ça nous tente et c’est ça souvent le grand problème.

Plusieurs personnes jouent au yoyo avec leurs réseaux sociaux, je suis là, je ne suis pas là. Ça me tente, ça me tente pu, j’ai des idées et j’en ai plus, je suis visible, je ne le suis plus du tout et c’est impossible de bâtir des relations dans ce temps-là.

Pour moi, la constance représente un engagement envers soi et sa communauté. Si tu as le désir comme moi de changer le monde à ta façon, d’avoir un impact sur les autres et de faire une différence, comment peux-tu avoir un réel impact si tu ne t’engages pas à fond dans ta mission, car tu es là seulement quand tu en as envie .

Plus tu t’engages à fond, plus tes résultats seront grands et plus on ressentira de l’autre côté de l’écran ton énergie, ta fougue et ton réel désir.

On ne parle pas beaucoup de la constance de cette manière-là, mais pour moi elle représente une solidité d’esprit, une confiance en soi et en ses projets.

Si tu es convaincu intérieurement que ce que tu mets en place présentement est extraordinaire et que tu y crois vraiment, que jour après jour tu en parles à ta communauté avec passion, que tu te répètes parce que tu y crois tellement. Plusieurs vont finir par acheter tes produits et services, car ils vont ressentir ton authenticité et ta passion et ta communauté va augmenter d’elle-même, par bouche-à-oreille. Hey va voir cette fille-là c’est la meilleure là-dedans !

Si au contraire, tu te sens fragile intérieurement, que tu as constamment l’impression d’avoir les pieds sur le brake parce que tu n’es pas certaine si ta communauté va aimer ça, ou si elle va même t’aimer dans ce rôle. Souvent cette insécurité va t’amener une inconstance dans tes publications, car ton message sera constamment en train de changer et tu seras souvent en remise en question.

Donc, si tu n’es pas constante pose-toi la question, quelle est la réelle raison pour laquelle je ne publie pas présentement ?

Les raisons comme je n’ai pas le temps, j’ai d’autres choses à faire, je suis trop éparpillée, cachent souvent quelque chose de plus émotionnel en arrière qui cause ton ralentissement sur les réseaux sociaux.

Une fois que tu auras travaillé sur cette insécurité, ce manque de confiance, cette peur du jugement des autres ou peu importe la raison, assure-toi d’être en alignement avec ton message, d’avoir un calendrier éditorial et une bonne planification et tu n’auras plus de raison de ne pas être constante.

Car la constance, c’est ce qui peut t’amener à vivre ta vie de rêve sur le bord de la mer, de la plage, de ton chalet avec tes enfants, ton conjoint, ta famille.

2- Arrêter d’espérer que ce soit rapide

On espère souvent que ça soit rapide et cet espoir d’instantanéité que l’on nourrit nous amène souvent dans des zones d’ombres.

Personnellement, j’ai perdu énormément de temps et d’énergie à chercher des solutions miracles dans mes débuts, à acheter plein de formations pour pouvoir aller plus vite, plus loin, plus rapidement. Je pensais que me payer les meilleures formations allait me propulser, mais au contraire ça m’a ralenti, car mon cerveau était surchargé d’informations, j’étais complètement déconnectée de mon intuition, de ce que je voulais réellement.

J’avais tellement appris de choses, d’enseignements, que je ne savais plus sur quel pied danser. J’étais complètement mêlée. Ce qui fait qu’au lieu de me permettre d’aller plus vite, ça m’a ralenti.

Intérieurement, quand on se rattache à ce succès instantané, notre focus n’est pas mis à la bonne place, c’est ce que j’ai réalisé. On focus sur se démarquer et faire des publications virales, au lieu d’être soi-même et de partager avec cœur et passion.

On s’éloigne de qui on est à vouloir aller vite. Quand on sort de cette énergie et qu’on accepte de cultiver la patience et qu’on se laisse le droit de réussir à notre rythme, sans se mettre la pression d’avoir 10 000 abonnés en 1 an, la lenteur qui s’installe nous amène à faire des actions beaucoup plus alignées.

On prend le temps aussi de choisir les bonnes formations pour nous qui peuvent réellement améliorer nos compétences si  a aon prend le temps de les mettre en pratique et de les incarner.

Oui prendre le temps de se faire connaître, prendre le temps de créer du contenu, prendre le temps d’expliquer qui on est, pourquoi on fait ce qu’on fait sont toutes des choses importantes que parfois on veut contourner pour aller plus vite.

On veut courir pour se rendre plus vite, mais ont fini par trébucher, car on n’était pas réellement prête pour cette course.

Pour courir un semi-marathon, il est nécessaire de prendre le temps de se pratiquer avant d’arriver au jour J. Ça demande de la constance et de la patience pour se rendre à la course finale.

3- Comprendre les bases de l’algorithme 

S’il y a de ça quelques années avoir une page à succès était plus facile, aujourd’hui l’algorithme n’est vraiment pas du côté des entrepreneurs. Facebook a redonné du pouvoir au profil personnel pour favoriser les amitiés et les relations et a diminué la portée organique des pages qui représente près de 2% maintenant.

2% ça peut être décourageant quand on commence, car si tu as 250 abonnés, ça représente 5 personnes de ta page Facebook qui voit passer dans son fil d’actualité tes publications.

La bonne nouvelle, c’est que tu peux arrêter de prendre ça personnel si tu n’as pas de likes ou de commentaires sur tes publications.

La moins bonne nouvelle, c’est que tu vas devoir travailler plus fort pour augmenter la viralité de tes publications et du même coup ton pourcentage.

Pour moi plus fort veut dire, proposer du contenu de meilleure qualité pour attirer exactement les bonnes personnes.

Comme je le dis souvent, il vaut mieux avoir une petite communauté fidèle de qualité, qu’une grande communauté zéro engagée.

10 personnes qui trippent sur toi et sur ce que tu fais est beaucoup plus puissant que 100 personnes qui se foutent de toi et de ce que tu fais.

Si les 10 personnes qui voient tes lives adorent qui tu es, ce que tu fais, ta façon de communiquer, t’exprimer, ta personnalité, il y a de très fortes chances que d’autres personnes se rajoutent sur tes lives de semaine en semaine, et tu vas vivre une croissance graduelle.

Si les 100 personnes qui voient tes lives, ne les écoutent pas vraiment, ne sont pas intéressées par le sujet, ils ne parlent pas de toi et tu vas stagner.

Donc bâtis une communauté de personnes qui sont contentes d’être là et si tu veux augmenter tes chances de réussite, priorise les lives et les vidéos qui sont les contenus les plus poussés par l’algorithme actuel. En plus ça te permet de connecter rapidement avec ta communauté.

4- S’appliquer pour offrir du contenu de qualité, qui a de l’impact

J’en parle dans presque tous mes épisodes où je parle des réseaux sociaux, mais offrir un contenu de première classe, de top qualité à sa clientèle est ce qui a de plus important.

S’il y a une chose que je ne délèguerais jamais dans mon entreprise c’est le contenu, car JE SUIS le contenu.

C’est souvent quelque chose qu’on veut déléguer par manque de temps et d’énergie, toutefois à long terme s’être appliqué à créer un contenu de qualité nous apporte du temps et de l’énergie.

Chaque trimestre, je prends le temps de me déposer pour me questionner sur les réels besoins de mes clientes. Qu’est-ce qu’elles ont besoin ? Qu’est-ce qu’elles désirent ? Comment je peux réellement les aider ? Leur donner de la motivation et de l’énergie ? Comment je peux leur permettre de se sentir encore plus puissantes ?

Depuis que je suis aux îles de la Madeleine, j’ai été dans un processus créatif où je pouvais parfois m’assoir des heures à la plage pour vraiment ressentir ce que ma cliente a besoin. L’espace pour créer son contenu est essentiel. Quand on est dans nos débuts, on manque souvent d’espace, car notre horaire est surchargé et c’est ce qui fait que notre contenu n’est parfois pas à la hauteur de nos attentes.

Dans nos débuts, on ne réalise pas toujours qu’avoir un contenu de qualité est une action qui peut nous rapporter gros, on ne voit pas financièrement qu’est-ce que ça peut nous rapporter à court terme. On ne veut donc pas investir autant d’énergie que dans d’autres tâches par exemple.

Toutefois, si on regarde à long terme, aujourd’hui mon contenu est ma source de revenu numéro 1. C’est ce qui m’apporte ma clientèle, c’est ce qui fait que mes cohortes se remplissent, mes listes d’attentes sont pleines.

La journée que je vais laisser tomber mon contenu, je vais laisser tomber mon entreprise.

Toutes mes clientes qui ont du succès actuellement en ont, car elles ont appris à devenir des bonnes créatrices de contenu et à avoir une stratégie claire derrière qui leur permet d’attirer la bonne clientèle vers elles.

Il ne faut pas seulement publier pour publier, mais faire une différence dans la vie des gens, leur faire économiser du temps. La journée que ton propre contenu te fera vibrer et vivre des émotions, tu seras sur la voie du succès.

 

Si tu veux encore plus d’outils et d’inspiration, je t’invite à me suivre sur Instagram :
https://www.instagram.com/stephanie_methe/