fbpx

Épisode 83 – 5 actions à faire pour tes réseaux sociaux cet été

Épisode 83 – 5 actions à faire pour tes réseaux sociaux cet été 2560 1745 Stéphanie Méthé

L’été arrive et tout le monde sait que lors de la période estivale on veut en profiter. Je suis la première qui cet été parcourra les routes du Québec ou du Canada avec ma westfalia, et qui a envie de profiter de la chaleur, du beau temps, du slowliving. Mes activités principales cet été : camping, paddle board et randonnée en forêt.

Je n’ai pas envie de passer mon été à me stresser avec ma création de contenu.  Pour moi la planification de mon contenu estival est super importante. C’est ce qui me permet de profiter de la vie.

Voici donc 5 actions à faire cet été pour tes réseaux sociaux.

1- Être présente

L’erreur numéro 1 est se retirer pendant les vacances. J’entends souvent ‘’ c’est l’été, je suis en vacances, je vais publier une fois par semaine ce sera suffisant ‘’.

Moi je pense que c’est une erreur monumentale de faire ça. Pourquoi ?  Parce que Facebook n’enregistre aucune baisse de connexion durant l’été.

Si je me fie aux chiffres de l’an passé, quatre milliards de contenus sont publiés durant l’été, les gens sont tellement fiers de partager leurs vacances. Surtout avec ce qu’on a vécu cette année, ça va faire du bien de montrer des photos de paysages québécois, de paysages canadiens, de nos barbecues en famille ou entre amis.

C’est donc important de montrer ta vibe durant l’été, parce que les gens continuent de consommer et réseaux sociaux durant l’été, mais les conseils peuvent être un peu différents. Nous sommes un peu moins attentifs l’été c’est ça qui est intéressant, car ce n’est pas le temps d’écrire de longues publications qui ne finissent plus et qui demande un grand effort cognitif. On veut quelque chose de court, on veut quelque chose qui est rapide à consommer, de belles photos colorées, on veut voir ce que tu fais, c’est le moment idéal l’été pour montrer ton énergie et ta personnalité à travers tes couleurs en montrant ce que tu vis à travers des activités.

L’été est le moment idéal pour connecter avec tes clients idéaux en montrant ta belle énergie lumineuse !

2- Planifier ses publications avant de partir en vacances

Ça se peut que tu aies vraiment envie de décrocher, je te comprends parce que prendre une pause des réseaux sociaux, ça fait quand même du bien.

Même si moi j’adore les réseaux sociaux et que c’est une belle manière de connecter avec ma communauté, j’aime parfois prendre une pause et fermer mon cellulaire.

Par contre, ça ne veut pas dire que parce que je ferme mon cellulaire pour quelques jours, que je ne veux pas publier pendant ces jours-là. Je veux continuer de garder la relation avec ma clientèle, je veux continuer d’être présente sur les réseaux, donc planifier ses publications avant de partir en vacances ça peut énormément aider.

Ce que je fais moi avant mes vacances ? J’enregistre tout ce que je dois enregistrer d’avance. Comme ça, si jamais j’ai des pépins avec internet ou autre, je suis prête. Je programme aussi plusieurs publications à l’avance. Je vais souvent publier des choses spontanées, mais au moins s’il y arrive quelque chose, j’ai du contenu de planifier d’avance.

Même chose durant le temps des fêtes, comme ça j’ai du temps pour profiter en famille et avec mes amis.

Je te suggère de ne pas trop planifier non plus, pour te laisser place aux publications spontanées et montrer ta vibe de l’été.

L’important c’est de continuer de cultiver ton réseau.

Je pense que tu le sais déjà parce que j’en parle chaque année, mais je suis pourri moi pour faire un jardin. Ça fait 3 ans de suite que j’essaie de faire pousser des légumes.

Je me suis fait un beau jardin et avec toutes les meilleures intentions du monde, j’habite à la campagne et je me suis dit que ça va être le fun d’avoir mes beaux légumes.

La première année, j’ai investi de 900 $ pour construire mon bac à jardin, j’ai acheté la table et les légumes et j’ai mis beaucoup d’énergie. J’ai fait la même chose la deuxième année, et encore une fois la troisième année.

En 3 ans, je peux compter le nombre de légumes sur mes doigts. Je n’ai donc aucun talent de jardinière, mais je pense que je sais pourquoi. C’est que j’ai beau donner de l’amour à mes légumes, mais la réalité c’est que je suis souvent partie. Parfois je pars une semaine, je leur donne de l’amour à mon retour, mais après je repars pendant deux semaines. Je ne suis donc pas capable d’entretenir la relation avec mes légumes.

C’est exactement la même chose avec tes réseaux sociaux. Si j’agissais de la même manière avec mes réseaux que j’agis avec mes carottes, probablement que je n’aurais pas la belle relation que j’ai aujourd’hui avec ma communauté.

Tu dois être constante. Ça fait 4 ans que je publie 5 fois par semaine et que je n’ai pas manqué une semaine. J’ai vécu des épreuves difficiles dans ma vie, j’ai perdu mon père, j’ai perdu un ami, bref j’en ai eu des moments difficiles et ça ne me tentait pas de créer du contenu parce qu’il y avait des jours où j’aurais préféré dormir toute la journée, mais je n’ai jamais manqué une semaine pour être avec ma communauté pour leur partager ce que j’étais ne train de vivre, que ce soit beau, que ce soit lumineux, ou plus sombre.

Parce que ta communauté c’est comme tes amis en quelque sorte et nos amis on les aime parce qu’ils sont là quand ça va bien et quand ça va moins bien. Un ami qui veut juste aller chez vous l’été parce que tu t’es acheté un nouveau barbecue et que ça lui tente de venir boire une sangria chez vous, mais quand ça ne va pas il n’a pas le temps, ce n’est pas un vrai ami.

Et si toi tu agis de cette façon-là avec ta communauté, que tu leur partages juste ce qui va bien, tu ne pourras pas bâtir une vraie relation. Sois donc toujours présent sur tes réseaux, peu importe.

3- Adapter sa communication pour l’été

Les images sont super importantes, c’est l’occasion de montrer nos couleurs, notre personnalité. Les internautes publient deux fois plus de photos l’été et je l’ai déjà dit que les images se rendre beaucoup plus vite au cerveau que n’importe quoi d’autre.

Alors, c’est l’occasion d’aller connecter émotionnellement avec les gens durant l’été,  sois donc visuel : le soleil, les repas sur barbecue, la plage, la piscine, les fleurs, la crème glacée… C’est ce qu’on veut voir !

C’est aussi l’occasion de faire ressortir les couleurs de ton branding.

Je suis justement en train de préparer un nouveau photoshoot qui va être rose et je vais faire ressortir le rose foncé de mon brand. Je pense donc déjà à mon contenu à ce mois de contenu où je vais programmer déjà des publications, et garder de l’espace pour des publications plus spontanées.

Tu peux aussi changer ta bannière sur Facebook et lui donner un look plus estival.  Moi je vais probablement prendre justement les nouvelles photos de mon photoshoot pour faire une belle bannière rafraîchissante.

Autant que le visuel est important, autant que les mots le sont aussi. Durant l’été, j’utilise beaucoup plus de mots légers. Et si tu utilises Instagram aussi, tu peux utiliser des hashtags qui représente la légèreté : #soleil, #bonheur, #summer, etc.

4- S’intéresser à l’été de son client idéal

C’est important de savoir ce que ta clientèle va faire cet été. Parce que tu veux savoir quand elle sera plus susceptible de consulter ton contenu, de quelle façon elle le consommera.

Ma clientèle fait exactement la même chose que moi cet été : elle en profite au maximum, elle a peut-être une vanne où elle ira faire du camping avec sa famille. Elle va aller sur le bord de la plage, faire des randonnées, faire du vélo, des promenades en plein air, du paddle board. Alors ma clientèle ne passera pas sa journée sur son cellulaire. Souvent elle va se lever le matin, va prendre son café, puis c’est là qu’elle va regarder les contenus des réseaux sociaux, ou le soir en prenant un petit verre de vin.

Ce n’est donc pas le temps de publier du contenu entre 11h et 17h, parce qu’elle ne le lira probablement pas.

Alors, en connaissant bien l’été de ta clientèle, tu pourras programmer tes contenus durant les meilleurs moments possibles.

Assure-toi aussi que ton contenu soit adapté au mobile, car statistique intéressante : 61 % des utilisateurs qui se connectent à Facebook durant l’été le font à partir d’un mobile. Ça peut paraître banal, mais parfois une photo mal adaptée au mobile, qu’on ne voit pas assez, peu importe le texte que tu as écrit, c’est possible que ça n’ait pas le même effet que si tu avais eu tout ton contenu adapté au mobile.

5- Être stratégique pour l’automne

L’été est une période importante pour créer une belle relation avec ta communauté, et ce sera payant si tu prévois un lancement cet automne.

Que ce soit un groupe de coaching, une formation en ligne, une nouvelle collection de produits. Peu importe ce que tu veux lancer à l’automne, si tu n’as été présente de l’été, cela aura un impact sur tes ventes.

Chose qu’on a tendance à oublier, tes actions durant l’été auront un impact direct sur tes ventes cet automne.

Combien de clientes sont venues vers moi en se demandant ce qui avait bien pu se passer que leurs ventes n’avaient pas grimpé à l’automne. Je leur demande donc : mais quelle était ta stratégie durant l’été pour bâtir la relation avec ta clientèle ? Et plusieurs n’ont presque rien publié de l’été.

Si tu ne publies rien durant l’été et que tu invites ensuite les gens à acheter, ça ne fonctionnera pas, parce qu’il y a toujours une séquence d’attraction et de séduction, avant la conversion.

Alors l’été, c’est un bon moment pour attirer et séduire pour pouvoir convertir à l’automne.

La bonne question à se poser est : est-ce que mon but est d’attirer ma clientèle, d’améliorer ma visibilité ou de vendre mes produits et services ? Et là tu peux créer ta stratégie à mettre en place cet été.

Comme par exemple : Si moi mon but est d’attirer ma clientèle pour vendre cet automne.

Je ne sais pas encore si je vais vendre quelque chose, mais je veux attirer ma clientèle. Je vais donc cet été faire 5 publications par semaine, quelques lives, un peu de contenu éducationnel.

Je suis aussi en train de préparer un nouvel atelier gratuit que je vais offrir en échange de courriel, quelque chose en lien avec le Féminin sacré et la création de contenu. Je suis aussi en train de préparer des podcasts pour les femmes entrepreneures.

Maintenir ce que j’ai déjà en place pour l’été est une bonne stratégie pour moi afin d’attirer ma clientèle.

Alors voilà, c’est ce que je voulais te partager.

Sache d’ailleurs que ce podcast est disponible en atelier vidéo avec ton cahier de planification d’été flyé que tu peux télécharger gratuitement. Si tu aimes le podcast et que tu as envie d’aller légèrement plus loin et de commencer ta planification d’été, je t’offre cet atelier gratuitement pour pouvoir t’aider dans ta création de contenu estivale : https://flyee.stephaniemethe.com/reseaux-sociaux-ete