fbpx

Épisode 85-Le Slowcontent : 4 raisons pour adopter cette stratégie de contenu

Épisode 85-Le Slowcontent : 4 raisons pour adopter cette stratégie de contenu 1920 1280 Stéphanie Méthé

Aujourd’hui j’ai envie de te parler d’un type de contenu qui correspond totalement à mon lifestyle westfalia, mais aussi à ma philosophie de l’entreprenariat et de la création de contenu.

Une des choses les plus importantes pour moi dans ma création est d’offrir un contenu à haute valeur, de grande qualité, qui vient raisonner avec le cœur des gens et de ma clientèle. Un contenu qui vaut la peine d’être écouté, consommer, lu.

Le Slowcontent c’est en plein ça, c’est une stratégie de marketing de contenu qui consiste à produire du contenu de grande qualité, travaillé et plus approfondi, plutôt que de miser sur la quantité et le divertissement.

Voici 4 bonnes raisons d’adopter le SLOWCONTENT:

1-Notre cerveau est sur le point de faire une overdose de contenu

Le nombre de publications sur les réseaux sociaux a pratiquement augmenté de 800% depuis les 5 dernières années, selon le quotidien économique français “Les Échos” que je lisais récemment. Le taux d’engagement s’est effondré de 89%, ce qui est énorme.

Comme il y a beaucoup plus de contenu diffusé à la seconde sur les réseaux sociaux (vidéos, photos, textes, articles) c’est beaucoup d’information en même temps pour le cerveau.

Dans les dernières années, il y a eu beaucoup de SNACK CONTENT, un contenu qui est court, rapide et qui attire l’attention.

Comme le dit le mot SNACK, c’est quelque chose qui se consomme vite faite, rapidement et on se fou un peu de la qualité de ce qui a dedans.

Quand je travaillais à TVA, ça m’arrivait vraiment souvent de me ramasser un fast-food, super pressée. Parfois c’était même la seule chose que je mangeais dans ma journée, un hamburger ou un sandwich, vite fait. Pourquoi est-ce que je faisais ça? Parce que je travaillais 60 heures/semaine et que j’avais pas envie de me faire des lunchs. C’était la méthode simple pour moi.

Aujourd’hui j’ai pris conscience que c’était pas un rythme et une alimentation qui me convenait. Je suis consciente de ce que je mets dans mon ventre et dans mon agenda. Cette conscience-là est aussi en train de se produire sur les réseaux sociaux.

On réalise de plus en plus, que c’est facile de perdre son temps et son énergie dans du contenu basse fréquence ou de divertissement.

2020 nous a prouvé à quel point de la merde, des fake news, du n’importe quoi est disponible sur les réseaux sociaux.

Si tu as envie d’être une créatrice de contenu consciente, une communicatrice de lumière, ta job c’est d’élever la qualité de ton contenu pour offrir des textes, des vidéos, des articles, qui valent la peine d’être consommés et surtout qui provoquent chez l’autre un sentiment de bien-être.

Il y a énormément de personnes qui m’écrivent sur Facebook ou Instagram, des femmes entrepreneures qui me remercient chaque semaine pour mon podcast, qui me disent que ça leur permet d’évoluer, d’avoir des stratégies concrètes pour leur contenu et leur entreprise. Pour moi de voir que les femmes se sentent aidées, comprises, accompagnées, guidées, ça signifie que mon contenu est dans la bonne voie.

Je sens que les femmes se sentent sincèrement bien et heureuses d’écouter mon contenu et non coupables d’avoir perdu leur temps, leur énergie.

C’est une question tellement importante : Comment j’ai envie que ma communauté se sente après avoir consommé mon contenu?

Le fait d’offrir un contenu de qualité, nous permet d’attirer une clientèle qui nous ressemble plus, qui fit avec notre vibe et qui résonne avec nous.

2-Ralentir le rythme de création

Le slowcontent, c’est une façon de ralentir le rythme de création. On a pas besoin de créer aussi souvent, mais lorsque l’on crée, on crée avec une attention particulière.

Je vais toujours me souvenir de Gilles Vigneault, que j’avais eu la chance d’avoir en entrevue qui me disait ‘‘Dans mon temps, ça pouvait être des jours, voir des semaines pour écrire une chanson. Aujourd’hui, en l’espace d’une journée ça peut être écrit, enregistré et sur le web’’

Même si y’a des chansons incroyables qui sont produites en une seule journée, on se cachera pas que Gilles Vigneault avait une plume d’une grande qualité. Grande qualité pour moi vient aussi du temps que l’on passe à s’appliquer, à réfléchir, à écrire.

Il y a plusieurs façons selon-moi et selon notre type de personnalité de ralentir notre rythme de création.

On peut faire du batching content, donc prendre vraiment une journée complète pour la recherche, une journée pour la création, une journée pour la planification. Ça nous permet de vraiment réfléchir à ce qu’on a envie d’offrir à notre communauté.

On peut aussi simplement se créer un environnement sacré pour créer son contenu en pleine conscience. En étant totalement présente, connectée à ses émotions.

Personnellement, j’aime les deux façons. Par exemple quand je crée mon podcast comme je t’ai déjà parlé dans mon épisode 83- 5 actions pour tes réseaux sociaux cet été, l’été je crée mes podcasts pour juillet et août au complet. Ça me prend environ 4 jours complets pour tout mettre ça en place. Un contenu qui est plus pensé, réfléchi.

Pour mes publications plus inspirantes, sur Instagram par exemple, j’aime me créer un environnement où je suis dans mon élément. Tout dépendant des saisons actuelles et de mes saisons internes, je me crée une ambiance qui me ressemble et qui active mon intuition et mon inspiration. Ça peut être dans mon gazebo avec mon feu de foyer, avec ma tasse de thé au chant des oiseaux, d’autres moments c’est en plein soleil avec du Jack Johnson et mes post-its. J’ai plusieurs façons de créer selon mon énergie du moment. Une chose est sûr, durant ma création, mon cell est fermé et je suis focus content.

3- Attirer et connecter grâce à son authenticité

Comme je te parlais tout à l’heure, comme il y a beaucoup de contenu sur les réseaux sociaux, avec le ‘‘snack content’’, il est souvent créer avec une énergie très masculine : Attirer le plus de gens possible, plus de courriels, plus de cliques, plus de vues.

Leur stratégie principale : Avoir des titres et des images sensationnelles qui nous donnent envie de cliquer, un peu comme les médias traditionnels et les magazines à potins.

Combien de fois on arrive sur le site et finalement on reste sur notre faim. Soit que le titre n’était pas en lien réel avec le contenu du texte, soit le texte est super court et on s’attendait à quelque chose de plus profond. Le sentiment qu’on a parfois, c’est de s’être fait duper.

C’est comme si tu vas au restaurant et dans le menu, il y a une super pizza avec une immense croûte, qui à l’air très moelleuse… Tu décides de commander ça et lorsque la serveuse arrive pour te servir la pizza, c’est une pâte mince. Même si elle est bonne, c’est pas ce que tu voulais à la base.

On veut que les gens cliquent sur nos articles pas seulement parce qu’on les a attirés avec notre hameçon de belles photos et de titres accrocheurs, mais qu’il y ait réellement un contenu percutant, intéressant pour notre cliente de rêve. Un contenu authentique de grande valeur.

Attire les gens oui, avec des titres accrocheurs et des images qui te ressemblent, mais qui sont vrais, authentiques et non décalés de ta réalité. Tu attiras des personnes qui seront autant heureuses de cliquer sur ton contenu, que de le consommer.

4-Gagner en notoriété plus rapidement

Si tu es une entrepreneure de service, avoir un blogue, un podcast, une chaîne youtube avec un contenu réfléchi, avec des trucs… Saupoudré de ton expertise, tes lectures, tes recherches, tes témoignages et expériences, va non seulement aider ta clientèle mais aussi te faire gagner en notoriété.

Publier souvent et constamment n’est pas suffisant. Ce qui fait que l’on gagne en notoriété, c’est en publiant des articles de blogues, des épisodes de podcasts, des vidéos de qualité et non juste avoir pour but d’attirer des potentiels clients.

La question c’est “quelle est la qualité du traffic que tu désires avoir?” Désires-tu avoir le plus de monde possible qui consomme ton contenu ou les personnes les plus qualifiées possibles.

L’erreur de plusieurs personnes, surtout au début, c’est de créer du contenu vite fait rapidement parce qu’on ne se sent pas suffisament lu, écouté ou vu.

Toutefois j’aime dire que sur le web il y a un concept qui s’appelle :

Le principe de la multiplication

Si tu attires une personne qui ne te ressemble pas, qui ne se qualifie pas et qui ne représente pas un client potentiel ou de qualité à tes yeux, cette personne se multipliera.

Plus tu attires des clientes non-qualifiées, plus l’effet de multiplication va s’activer et même si ton audience augmente et que tu as plus d’abonnés, c’est très possible que ce ne soit pas les bons.

La bonne nouvelle, c’est que l’effet contraire peut se produire aussi, comme je le vis moi-même actuellement. Je n’ai jamais eu autant de clientes qualifiées et de qualité, car les personnes qui me suivent, qui m’écoutent qui achètent mes formations sont des clientes de rêves, alignées à ma vibe. Elles parlent de moi à d’autres femmes comme elles et l’effet de multiplication positif est enclenché. Plein de femmes extraordinaires me contactent chaque jour pour me partager leur grattitude de me suivre ou pour acheter une de mes formations.

La meilleure façon de se démarquer c’est donc d’offrir un contenu de TOP QUALITÉ!

Parlant de top qualité, dans les 2, 3 prochaines semaines, mon équipe passe des entrevues de pré-sélections pour faire partie de la prochaine cohorte de mon Bootcamp Flyé, seulement 20 filles feront partie de l’aventure. Le Bootcamp c’est ce qui a changé ma vie à moi comme coach, ce qui fait qu’aujourd’hui je vis de plus en plus en alignement avec ma vie de rêve, de nomade, de flyée et c’est un accompagnement qui change aussi la vie de mes  clientes. Voilà pourquoi ça a changé la mienne.

Ce n’est pas une formation, c’est un accompagnement très serré où on se voit à toutes les semaines durant 3 mois, de septembre à décembre et où mon but c’est d’aider chacune à faire rayonner leur personnalité sur leur réseaux sociaux et d’augmenter leur visibilité grâce à un message et un brand clair et authentique. Je vais d’ailleurs partager mes méthodes pour créer un contenu conscient, de qualité qui nous permet d’attirer plus facilement et naturellement notre clientèle de rêve.

Si tu es intéressé, on va faire ça simple, tu m’écris un petit message en privé sur Instagram et ça va me faire réellement plaisir de t’ajouter sur ma liste d’attente. Je te mets dans les notes du podcast les détails du Bootcamp.

Si tu as aimé cet épisode, je t’invite à t’inscrire sur la liste d’attente du Bootcamp en cliquant sur le lien ici : https://stephaniemethe.com/bootcamp/