fbpx

Épisode 57 : Pourquoi tu devrais cesser de chercher ton unicité ?

Épisode 57 : Pourquoi tu devrais cesser de chercher ton unicité ? 2560 1707 Stéphanie Méthé

On me pose souvent la question « Stéph, qu’est-ce que je fais pour me démarquer ? Comment tu fais pour trouver ta couleur ? », parce qu’on sait que c’est de cette façon qu’on connectera avec notre clientèle cible.

Dans ce podcast, je te partage pourquoi tu devrais cesser de chercher ton unicité.

Et bien moi je te dis que plus que tu vas chercher ta couleur, moins que tu vas la trouver. Lorsqu’on est en mode recherche, on n’est pas dans notre cœur, on est vraiment dans notre tête. C’est comme quand on va faire du shopping et qu’on cherche trop la robe parfaite. Moi quand je vais magasiner et que je cherche trop, je ne trouve pas. Les moments où est-ce que je fais les plus belles séances de magasinage, c’est quand je ne sais pas trop ce que je veux, c’est à ce moment-là que je vais avoir des coups de cœur et que je vais trouver ce que je veux.

Quand on se met trop de pression à vouloir être parfaite, on n’est pas nous-mêmes. On cherche à se démarquer en étant quelqu’un d’autre, et quand je dis quelqu’un d’autre, oui c’est toi, mais ce n’est pas la version de toi qui rayonne, c’est la version de toi qui veut plaire, qui veut se faire remarquer, mais en réalité, tu n’es peut-être pas en train de chercher à la bonne place à ce moment-là.

Tu ne devrais donc pas chercher à l’extérieur, ce que tu devrais trouver à l’intérieur. Ce n’est pas à l’extérieur que tu dois trouver comment te démarquer. C’est le fun de regarder des gens qui nous inspirent, mais si on ne pose jamais notre regard sur nous et regarder à l’intérieur ce qui vibre réellement pour nous, on ne se permet jamais d’être soi à 100 %.

Inconsciemment, on se met de la pression en envoyant comme message à notre cerveau qu’il faut se démarquer, et quand on est dans le ‘’ il faut ‘’, on est dans l’obligation et quand on est dans l’obligation, ce n’est pas le fun. Plus que tu seras dans le plaisir, que tu seras dans le cœur, plus que tu seras capable d’être toi-même.

Alors, au lieu de chercher « qu’est-ce que je pourrais faire pour me démarquer ? » et de regarder plein de choses inspirantes pour tenter de faire des choses semblables, demande-toi quelles sont tes forces intérieures à toi, quels sont tes talents ? C’est quoi l’énergie que tu as envie de dégager dans tes lives ? C’est quoi le message que tu as envie de mettre dans tes publications ?

Et ça peut paraitre bizarre, mais pose-toi la question « qu’est-ce que tu je faisais quand j’étais enfant que j’aurais envie de répéter ? ». Parce que souvent ce qu’on aimait faire quand on était enfant a vraiment un impact avec qui l’on devient. Moi par exemple quand j’étais enfant, j’adorais la musique, la folie, alors je mets souvent ça dans mes vidéos et dans mes formations. Pendant des années j’ai été dans ce moule-là : je veux bien paraitre, donc je vais être sérieuse. Par contre, je ne me démarquais pas parce que je n’étais pas vraiment bien dans ce rôle que je m’étais donné. Alors c’est super important de se laisser aller, de se connecter à ses talents, à ses forces, à tout ce qui intérieur.

Aussi, parfois il y a des gens qui me disent « Ouin mais Stéph, il y en a plein d’autres qui font comme moi ». Oui il y en a plusieurs, mais j’ai envie de te dire « Ouin pis ? ». Il y a des gens qui aiment le Coke, et il y a des gens qui aiment le Pepsi et ça n’empêche pas que les deux existent. Oui ce sont des breuvages qui se ressemblent, mais il y a clairement des gens qui sont plus team Coke et d’autres plus team Pepsi ! Et qu’est-ce qui fait en sorte que les gens vont aimer plus le Coke que le Pepsi ? C’est qu’ils n’ont pas le même branding, les mêmes valeurs, ça n’a pas le même goût. Ça se ressemble, mais ce n’est pas la même chose.

Tant que tu seras toi-même, tu ne pourras jamais ressembler à quelqu’un d’autre que toi, mais parfois on tente de ressembler aux autres parce qu’on pense qu’on sera plus aimé, mais la réalité est que tant que tu ne seras pas toi-même, ça ne fonctionnera pas.

Ton superpouvoir c’est d’être toi-même ! Ce n’est pas d’essayer de ressembler à quelqu’un d’autre, c’est vraiment d’utiliser tes forces et tes valeurs et de mettre tout ça dans ton branding, dans tes publications, dans tes Facebook lives, etc.

Alors, si tu es en train de chercher en ce moment à être unique, j’ai envie de te dire « Arrête-moi ça tout de suite et regarde à l’intérieur de toi pour y voir ce qui vibre vraiment », parce qu’en réalité on sait ce que c’est, mais on n’ose pas se l’admettre. Et la journée qu’on commence à le faire, on commence à avoir des résultats, et si on veut obtenir des résultats, il faut se mettre en action.

Un truc : Calme ton petit hamster

J’en parle d’ailleurs en détail dans l’épisode 32 si tu désires savoir comment arrêter ce petit rongeur dans ta tête.

Pour être brève, ce que tu dois savoir est que le hamster t’empêche de laisser monter les vraies réponses. Il court sans arrêt et sans cesse.

Pendant qu’il court, tu ne vois pas clair, car ton esprit est envahi par ce mouvement, cette vitesse.

Plus il ralentira, plus les réponses seront claires pour toi. Trouver ton unicité n’aura jamais été aussi facile.

Guide Flyé de Noël (CANADA) : https://drive.google.com/file/d/1znVXP3H9AxVkmZxPP9Vg7CRGYxNYwEI3/view?usp=sharing

Guide Flyé de Noël (EUROPE) : https://drive.google.com/file/d/1zUOR17KFnajB538YLeD1-v7N2l9d_SMD/view?usp=sharing