fbpx

Épisode 73 – 5 raisons qui t’empêchent de te mettre de l’avant

Épisode 73 – 5 raisons qui t’empêchent de te mettre de l’avant 2560 1707 Stéphanie Méthé

Se mettre de l’avant est devenu essentiel sur les réseaux sociaux pour créer des liens de confiance solides avec notre audience et exprimer son authenticité.

Avec ce qu’on a vécu dans la dernière année, l’humanisation de nos réseaux sociaux n’est plus une option, c’est presque une obligation pour se démarquer du lot.

Mon expertise principale c’est de permettre aux femmes entrepreneures de sortir du lot, mais pour ça il est nécessaire de s’exposer.

Si tu veux augmenter ton chiffre d’affaires, connaître un boom, booster ta visibilité, tu dois devenir le personnage principal de ta business, celui qui se retrouve sur le stage et non seulement un spectateur qui regarde ce qui se passe.

Mais je comprends, c’est très challengeant et déstabilisant pour certaines personnes de se mettre de l’avant. Je te partage d’ailleurs les 5 raisons qui t’empêchent d’y arriver.

1- Éviter d’être rejeté

L’une des plus grandes souffrances chez l’être humain, qui surpasse plusieurs douleurs physiques, c’est la peur d’être rejeté. C’est quelque chose qui fait très mal. Et l’être humain dans sa posture de survie est prêt à tout pour éviter cette grande souffrance.

Il est prêt à s’autosaboter, à renoncer à l’abondance, à une entreprise de rêve, à une relation extraordinaire.

C’est donc très possible que si tu ne te mets pas de l’avant ce soit que tu as peur d’être rejeté.

Et cette peur t’empêche de peser sur le piton publier lorsque tu écris un texte super inspirant, qui vaudrait la peine d’être publié, mais que tu n’oses pas le faire.

2- Éviter d’être vu

Le fait d’éviter d’être vu est souvent très relié aussi avec la blessure du rejet. Celui-ci, je l’appelle le masque de l’invisible, car si tu es dans cette situation, tu essaies probablement le plus possible de passer inaperçu.

C’est des personnes qui ont de la difficulté à voir l’avantage de se mettre de l’avant, elles ne comprennent pas l’intérêt et au contraire, elles croient que ça peut les nuire. C’est souvent des personnes qui ont de la difficulté à reconnaître leur valeur et ce qu’elles peuvent apporter dans le monde.

Si tu évites d’être vu, tu es probablement un fantôme sur les réseaux sociaux, c’est possible que tu consommes plus que tu publies. Tu publies le moins souvent possible et ne fais surtout pas de lives non plus.

Si tu es dans cette situation, tu évites aussi de t’exposer le plus possible en vidéo par peur que l’on voit tes défauts corporels, ce qui empêche tes clients de voir que tu es extraordinaire.

Le résultat, tu n’attires pas non plus les clientes vers toi et tu ne vends pas autant que tu voudrais.

Si tu te caches, on ne te voit pas. Si tu restes dans l’ombre, impossible de voir ta lumière.

3- Éviter d’être perçu comme faible

Lorsqu’on évite d’être perçu comme faible, c’est souvent lié à une blessure du féminin sacré qui est d’être déconnecté à ses émotions.

Si tu es le genre qui avance constamment, qui voit toujours le côté positif des choses et que tu n’as pas le temps pour les émotions, il faut que ça goal, que ça avance. C’est possible que tu évites d’être perçu comme faible.

Certaines me disent souvent : Mais Stéph ce n’est pas un problème d’être forte, d’être courageuse et d’avancer vers l’avant.

Ça peut être une force et une faiblesse à la fois. C’est une force certainement de se retrousser les manches face à certaines situations et problèmes, de foncer et d’avancer, mais la réalité c’est qu’on ne peut pas uniquement être dans ce mode.

C’est important aussi de vivre ce qu’on à vivre. Le problème n’est pas dans l’action, mais dans l’incapacité à ne pas s’arrêter.

Souvent les personnes avec qui je travaille en coaching qui évitent d’être faibles, sont souvent des femmes guerrières qui ont une énergie masculine très forte, et qui sont prêtes à tout pour réussir. Mais elles sont aussi dans la résistance, car elles mettent plus leur focus sur réussir que ressentir.

Elles ne prennent pas le temps de vivre leurs émotions et de respecter leur cycle. Elles by pass constamment leurs souffrances, leurs blocages et leurs blessures.

Souvent, elles n’auront pas peur de faire des lives, de créer du contenu, de faire des publications, mais elles ne sont pas authentiques à 100%, car elles n’osent pas exprimer leur vulnérabilité.

4- Éviter de se tromper

C’est souvent une peur qui va être fréquente chez les femmes qui veulent faire des lives, mais qui n’osent pas, par peur de se tromper.

Cette peur est reliée au masque de la contrôle freak que j’ai parlé dans l’épisode 66.

Quand on a peur de se tromper, on contrôle nos mots, nos actions, nos apparitions, nos vêtements, ce que l’on dit, ce que l’on pense et c’est une belle mascarade.

C’est difficile de rayonner quand on est dans le contrôle, car quand on est dans cette énergie-là on retient la partie la plus lumineuse de nous.

Un truc pour savoir si tu contrôles tes mots : si tu effaces constamment tes écrits ou que tu reprends tes vidéos 18 fois avant de la publier, tu évites probablement de te tromper et du même coup tu évites aussi de montrer la partie de toi la plus lumineuse.

5- Éviter d’avoir du succès

Certaines personnes savent que le fait de se mettre de l’avant peuvent faire grandir rapidement leur entreprise, ce qui créer une immobilisation pour éviter d’avoir à faire trop de changements dans leur vie et leur routine.

Personnellement c’est ce que moi j’ai beaucoup évité longtemps. Peut-être que tu es une fille qui a confiance en toi, peut-être que tu le sais que tu as tout ce qu’il faut pour réussir, mais peut-être que ça te fout la chienne que ça marche. C’est exactement ce que je vivais il y a de ça quelques années.

Inconsciemment, ma peur du succès faisait en sorte que je faisais des lives oui, mais pas trop souvent, des publications inspirantes oui, mais pas trop.

Voilà, ce sont les 5 raisons que je vois le plus souvent qui empêchent les femmes entrepreneures de se mettre de l’avant.

C’est possible que tu te dises : Oh boy j’ai du travail à faire, car je me suis retrouvé dans plusieurs raisons, mais pas de panique, déjà d’en prendre conscience c’est un grand pas vers l’avant.

Je termine avec un petit exercice :  1 question puissante qui va t’aider dans ce cheminement :

Qu’est-ce que je veux réellement éviter en évitant ceci ?

Ne te gêne pas à répondre à cette question dans les commentaires, il me fera plaisir de lire ta réponse.

Si tu désires apprendre à manifester ta vie flyée grâce à l’énergie des mots que tu choisis pour tes lives, tes écrits, que tu as envie d’être toi, de te mettre de l’avant et d’assumer qui tu es. Sache que j’organise une semaine flyée qui sera extraordinaire !

En t’inscrivant, on passera 7 jours ensemble où je t’aiderai à manifester tes 5 voix, la voix du cœur, de l’intuition, de l’authenticité, de la connexion, et de la libération. Ce sera magique, divertissant, inspirant, et en t’inscrivant, tu cours automatiquement la chance de gagner de beaux cadeaux d’une valeur de plus de 1000 $ : https://flyee.stephaniemethe.com/5voix