fbpx
blank

Épisode 59 : 5 choses à faire lorsque ton engagement est pourri sur les réseaux sociaux

Épisode 59 : 5 choses à faire lorsque ton engagement est pourri sur les réseaux sociaux 2560 1708 Stéphanie Méthé

Récemment, j’ai une cliente qui était totalement découragée face à ses réseaux sociaux. Elle m’a dit ‘’ Me semble Stéph, je fais tout pour que ça marche et je me sens totalement poche parce que je n’ai pas les résultats que je voudrais ! ’’

Ça t’est peut-être déjà arrivé d’avoir cette impression de tout faire pour que ça marche ? Faire des lives, des publications, être constante, et malgré tous ces efforts-là : nada.

Tu donnes, tu donnes, tu donnes, mais aucune réception de l’autre côté.

La bonne nouvelle c’est que si tu es en train de vivre ça présentement, c’est tout à fait normal. Ça fait partie du processus de réussite sur les réseaux sociaux. Demande à n’importe qui qui a du succès sur les réseaux sociaux, et je suis convaincu que chacune de ces personnes va te dire qu’elle est passée par là.  Dans ce podcast, je te donne 5 choses à faire lorsque ton engagement est pourri.

1- Baisse tes attentes

Je n’ai pas le choix de te donner ce conseil-là, car je réalise que plusieurs de mes clientes ont des attentes beaucoup trop élevées et non réalistes. Plusieurs filles que je coache s’imaginent déjà en haut de la montagne avec tout le succès qui vient avec, l’argent, les clients à volontés, les likes illimités. Elles s’imaginent déjà être la reine de la montagne.

Pour être la reine de la montagne, il faut se permettre d’y aller graduellement, étape par étape parce que sinon la chute va faire mal.

Et c’est exactement ce qui arrive lorsque les attentes sont trop grandes. On n’atteint pas le haut du sommet comme on s’était imaginé et la souffrance intérieure qu’on ressent, c’est comme si on déboulait la montagne. Ce n’est vraiment pas agréable.

Je comprends parfaitement ce sentiment de vouloir aller vite, de performer. Moi aussi j’ai cherché des solutions miracles, des raccourcis plus rapides. Et la vérité c’est qu’il y a en a des raccourcis, mais pour réellement en profiter il faut baisser la hauteur de sa montagne.

Si ta montagne est plus petite, il y a plus de chance que tu te rendes en haut.

En ce moment tu te compares avec qui ? Avec toi ou avec des femmes qui font la même chose que toi qui ont 10 000 abonnés ? Si tu te compares avec quelqu’un qui est vraiment plus loin que toi, il y a un trop grand écart entre ce que tu vis présentement et ce que tu veux. Pour diminuer l’écart, tu dois cesser de te comparer à des filles qui sont rendues beaucoup plus loin que toi. J’ai fait d’ailleurs un épisode de podcast sur le sujet de la comparaison : Épisode 22 : 3 clés pour diminuer les effets de la comparaison

Voici un exemple de comparaison malsaine :

J’observe une fille dans mon domaine présentement, elle est extraordinaire et je n’arrive pas à faire comme elle.

Cette personne qui fait la même chose que moi a 10 000 abonnés.

Moi j’en ai seulement 500.

Cette fille fait souvent des lives et elle obtient une centaine de commentaires.

Pour moi, ça varie entre 0 et 5 commentaires.

Cette fille fait environ 3 textes super inspirants chaque semaine.

J’ai de la difficulté à en faire un et quand je réussis ça me prend des heures.

Perception finale : Je suis vraiment poche ! Je ne pense pas que les gens m’aiment autant.

Ma perception à moi :

Cette fille qui a 10 000 abonnés a sa page Facebook depuis 5 ans.

Toi tu en as seulement 500, car tu as démarré ta page Facebook en septembre dernier.

Cette fille fait souvent des lives et elle obtient une centaine de commentaires. Elle a fait environ plus de 600 lives dans les 5 dernières années.

Toi tu as entre 0 et 5 commentaires, mais tu fais seulement une trentaine de lives.

Cette fille fait environ 3 textes super inspirants chaque semaine, car elle pratique son écriture depuis les 3 dernières années. 

Toi tu as de la difficulté à en faire un et quand tu réussis ça te prend des heures, car ça fait seulement 1 mois et demi que tu as essayé d’écrire des textes inspirants.

Oui les attentes de plusieurs sont beaucoup trop grandes !

Tu ne passeras pas de 0 commentaire à 100.

Tu vas peut-être passer de 0 à 10, de 10 à 20, de 30 à 50. Permets-toi de vivre chacune des étapes.

Plus tu baisseras tes attentes, plus tu réaliseras tes objectifs facilement, plus ça renforcera ta confiance en toi, plus tu seras motivée à continuer.

Vise les petites montagnes d’abord, prends le temps de célébrer chacune de ces étapes et tu finiras par te rendre à la grande.

2- Gagne en crédibilité

L’une des raisons pour laquelle il n’y a pas personne qui like et commente tes publications c’est qu’il n’y a pas personne qui like et commente tes réseaux sociaux. Ouais aussi simple que ça.

Tu as surement remarqué qu’on est beaucoup influencé par ce que les autres font. Récemment, j’ai commencé la série sur Netflix The Queen’s Gambits. Ça faisait plusieurs fois que je voyais la bande-annonce et honnêtement ça ne m’intéressait pas. Jusqu’à ce qu’une amie, deux amis, quelques personnes sur Facebook écrivent ‘’ Wow quelle série ’’ ! J’ai commencé à l’écouter.

Pourquoi ? Parce que je ne veux pas écouter une série plate, je veux écouter la meilleure série, je ne veux pas perdre mon temps, mais surtout parce que j’ai une preuve sociale.

Consciemment ou non, plusieurs de nos décisions viennent de la preuve sociale.

Plus ont voit des gens faire quelque chose, dire quelque chose, suivre quelque chose, plus on a tendance à nous-mêmes adopter ce genre de comportement, à dire ce genre de chose là et à vouloir suivre la même chose.

Le cerveau va donner plus de crédibilité à des idées qui ont été confirmées par plusieurs personnes. Donc il n’y a pas juste 1 personne qui m’a dit que c’était bon, mais environ 5.

Ça a eu un impact sur ma décision de l’écouter.

C’est aussi ce qui explique et là on va se dire les vraies affaires, sur le web il y a des gens extraordinaires, intelligents, qui veulent avoir un impact dans le monde, transformer, inspirer et qui n’ont pas d’engagement.

Alors qu’il y a d’autres personnes qui n’ont pas grand chose à dire, qui ont comme but principal de faire de l’argent, tout ce qu’ils veulent c’est  de s’enrichir pour se payer la prochaine suite luxueuse à Bora Bora, et ils ont beaucoup plus d’engagements qui selon moi en mériterait beaucoup moins. C’est une question de crédibilité perçue sur les réseaux sociaux et de preuve sociale.

Donc si tu n’as pas d’engagement ce n’est pas nécessairement parce que tu es moins hot que quelqu’un d’autre, c’est parce que ta crédibilité n’est pas encore établie.

Aussitôt que tu vas gagner en crédibilité, ta preuve sociale va augmenter et ton engagement aussi. Et quand tu vas avoir activé ce que j’appelle ‘’ l’effet de foule ’’ ça va être beaucoup plus facile d’obtenir de l’engagement. Plus il y a des gens qui vont commenter, liker, partager, plus ça va influencer d’autres à faire la même chose.

Pour gagner en crédibilité, tu peux :

  • Développer des collaborations : Écrire des articles pour une blogueuse connue, demander à une influenceuse de parler de tes produits, te faire voir avec quelqu’un de plus connu que toi, réaliser des entrevues avec des personnes plus connues.
  • Raconter les histoires de tes clientes : Ce qu’on appelle des études de cas pour raconter comment ton produit ou ton service a eu une influence sur sa vie.
  • Partager des témoignages de tes clientes : Idéalement en vidéo où elles parlent de l’impact de ton produit ou service. Tu peux mettre ça sur tes réseaux sociaux et même sur ton site web.
  • Utiliser des chiffres valorisants : Combien de personnes as-tu servis jusqu’à maintenant, combien de produits as-tu vendus ? Combien d’arbres as-tu fait planter ? Mettre en valeur des chiffres qui sont positifs pour notre entreprise peut aussi faire augmenter notre crédibilité.

Tout ce que je te dis là doit être fait en toute authenticité, de vrais chiffres, de vraies histoires, le but n’est pas de tenter de manipuler la réalité.

3- Fais-toi des amies

Ce n’est pas seulement la qualité de ton contenu qui est important, mais la qualité de tes relations.

Tu as beau avoir le meilleur contenu du  monde, s’il n’y a personne pour le lire, pour l’écouter, pour le voir, il manque une partie importante.

Je te partageais plus haut que parfois on a cette impression de donner, donner, donner sans recevoir. C’est encore plus frustrant quand on donne notre meilleur et notre maximum et qu’on n’a pas plus de retour.

On peut comparer ça à une relation de couple où tu as l’impression d’être la seule à faire des efforts. Tu mets de l’énergie, tu donnes tout ton temps à organise des activités, à préparer des moments spéciaux, à faire en sorte que ça marche. Malgré tout ça, ton copain lui, ne fait pas grand chose. Ça devient donc frustrant est parfois, ça brise même la relation.

C’est la même chose qu’on ressent avec les réseaux sociaux, plus on a l’impression de donner sans recevoir, plus on devient frustré, parfois triste, se disant que peut-être qu’on fait tout ça pour rien. Ça nous donne même envie de tout abandonner.

La première question à se poser c’est : Sur une échelle de 1 à 10 à quel point mon contenu est excellent ?

Si ta réponse est en bas de 5, je te dirais de travailler sur la qualité de ton contenu d’abord.

Si tu te situes autour du 7 et plus, il est temps de créer des relations de qualité.

Pour moi des relations de qualités, ça apporte des bienfaits autant à soi-même qu’à autrui. C’est une relation des deux sens.

Choisis-toi environ 3 groupes Facebook auxquelles tu peux aller interagir socialement avec d’autres personnes comme toi ou qui ont le profil de ta cliente idéale.

Moi je suis dans plusieurs groupes de femmes entrepreneures et je suis aussi dans des groupes de vanlife, car j’ai un westfalia et que ce style de vie m’appelle beaucoup.

Quand je vais dans des groupes d’entrepreneures, mon but c’est d’aider les femmes, parce que j’ai ce désir sincère d’aider les femmes à réussir. Si elles ont des questions sur le marketing, les réseaux sociaux, je vais aller leur donner des outils, sans publicité. Simplement leur donner des outils.

Et quand je vais dans des groupes de vanlife, je suis le périple des autres filles, je me lie d’amitié avec certaines d’entre elles, je suis plus en mode observation-réaction.

Plus tu prends le temps de créer des amitiés sur le web, plus aux yeux de Facebook et Instagram tu gagnes en crédibilité, plus le nombre de personnes curieuses à venir visiter ta page Facebook, Instagram ou ton groupe va augmenter.

Les filles qui russisent le plus sur le web, sont celles qui cultivent de bonnes relations avec les autres.

4- Ajoute des émotions à tes contenus

Assure-toi d’avoir du contenu qui fait vivre quelque chose à ton audience. Plus tu vas apprendre à intégrer des émotions dans tes textes, tes lives, plus tes contenus vont susciter l’intérêt et s’enregistrer dans leur mémoire.

Pourquoi ? Car le cerveau retient beaucoup plus les histoires, que les technicalités.

Notre cerveau enregistre une série de petites histoires qui s’incrustent dans notre mémoire et c’est ce qui nous fait vivre des émotions.

Tu peux avoir dans une boîte un souvenir très positif, par exemple un voyage que tu as fait et à chaque fois que tu vas repenser à ce voyage, ça va t’apporter de la joie.

Tu peux aussi avoir dans une boîte un souvenir moins positif, par exemple quand tu as fait un exposé oral et que tu t’es effondré en larmes, et à chaque fois que tu y repenses tu as une boule au ventre et te sens stressée.

On se souvient des histoires positives et moins positives qui ont marqué notre vie, les émotions que ça nous a fait vivre, mais on ne se souvient pas nécessairement de tous les détails. Si ça été un évènement fort en émotion, parfois les détails vont être importants, mais en général on se souvient d’une partie.

Par exemple, j’ai fait un super beau voyage en Thaïlande, je me souviens des paysages, de la nourriture que j’ai mangée, de nos trips en scooter.Je ne pourrais toutefois pas te dire les noms des AirBNB que j’ai loué, combien de repas exacts j’ai mangés, combien de km j’ai parcourus et combien ça m’a couté.

Quand tu tentes de vendre ta formation en ligne en parlant seulement des caractéristiques du nombre de vidéos, de PDF qu’il y aura, d’heures de contenus et des noms de tes modules. Ce n’est pas là que tu vas vraiment connecter avec ton client. Tu vas connecter avec lui quand tu vas lui raconter des histoires. Raconte quelque chose qui va lui faire ressentir une émotion et qui est en lien avec ce que tu vends.

Ce que ça va permettre, c’est de créer un sentiment d’appartenance où on aura envie de revenir te lire ou écouter tes vidéos encore et encore. Donc c’est beau d’avoir de nouvelles personnes qui nous suivent, mais encore faut-il les garder actifs.

5- Sois patiente et constante

Je vais faire ça simple, mais la patience et la constance aussi plate que ce soit, reste deux facteurs déterminants à ta réussite sur les réseaux sociaux. C’est un travail intérieur que tu dois faire sur toi.

Si tu es impatiente, pose-toi la question :

Qu’est-ce que je suis prête à tolérer comme challenge ou difficulté pour réussir ?

Car lorsqu’on est impatiente, c’est qu’on met notre focus uniquement sur le positif qu’on veut avoir dans notre vie, mais qu’on ne tolère pas les défis ou la souffrance.

Plus tu vas voir les challenges comme des défis positifs, plus tu vas pouvoir canaliser ton impatience.

Et la constance, c’est exactement la même chose.

Pourquoi arrêtes-tu d’être constante ? Quel est ton avantage ? Car je remarque que pour plusieurs l’avantage de se retirer, c’est de ne pas souffrir.

Parce que c’est difficile à tolérer de ne pas avoir de likes et de commentaires pendant plusieurs jours d’affiler. Donc certaines se disent, je vais prendre un recul, trouver des idées et je vais revenir quand j’en ressentirai le besoin, mais la réalité c’est qu’elles veulent fuir pour ne pas affronter les émotions qu’elles ressentent face à l’indifférence des autres.

L’indifférence est une chose très difficile à vivre, mais il faut apprendre à accepter l’indifférence pour faire la différence.

 

Guide flyé de Noël : Tu ne sais pas ce que tu vas offrir comme cadeaux à Noël et tu veux encourager local cette année ? Mon équipe et moi avons réalisé un catalogue de Noël réunissant le talent de plusieurs de mes clientes. Tu verras il y a une foule d’idées : Des bijoux, des soins pour le corps, des livres pour enfants, des sacs à main. Tu peux aller fouiner, c’est 100% gratuit et ça n’engage à absolument rien.

Guide flyé CANADA : https://drive.google.com/file/d/1znVXP3H9AxVkmZxPP9Vg7CRGYxNYwEI3/view?usp=sharing

Guide flyé EUROPE : https://drive.google.com/file/d/1zUOR17KFnajB538YLeD1-v7N2l9d_SMD/view?usp=sharing