fbpx
blank

Épisode 3 : 5 croyances limitantes qui nous empêchent de faire de l’argent

Épisode 3 : 5 croyances limitantes qui nous empêchent de faire de l’argent 2560 1707 Stéphanie Méthé

Parfois on veut faire de l’argent, mais ça ne fonctionne pas et c’est souvent en raison de nos croyances limitantes par rapport à l’argent, dans ce podcast, je te partage 5 croyances limitantes qui nous empêchent de faire de l’argent et quoi faire pour les laisser aller.

Le manque d’argent est l’un des problèmes les plus souvent énumérés lorsqu’on se lance en affaires. Évidemment, il y a une période d’adaptation, car dans les premières années, nous avons souvent beaucoup plus de dépense à faire, mais il y a quand même des personnes pour qui ce problème est plus récurrent que d’autres.

Lorsqu’on parle d’argent, c’est souvent une question de croyances. Il peut arriver que tu sois né d’une famille qui t’a inculqué des croyances négatives par rapport à l’argent. C’est également possible que certaines expériences passées t’aient affectée, à un tel point qu’inconsciemment ta programmation intérieure t’empêche aujourd’hui d’accéder à l’abondance financière.

Car si tu ne le savais pas, notre cerveau et plus précisément le réticulé activateur a comme fonction de nous faire revivre les mêmes expériences du passé. Si tu es donc pris avec des croyances qui ne sont pas en faveur de te faire gagner de l’argent, il est possible que tu en restes à ce point si tu ne fais pas un ménage au niveau de celles-ci.

Voici 5 croyances limitantes qui nous empêchent de faire plus d’argent : 

1- Il faut travailler fort et dur pour avoir de l’argent

Sors tes poids ma fille, il va falloir travailler fort !

Peut-être qu’à une certaine époque c’était vrai, les hommes travaillaient dans les usines et travaillaient fort physiquement pour ramener le pain à la maison. Toutefois, nous sommes en 2020, avec l’arrivée des nouvelles technologies et du web, les possibilités sont grandes et infinies afin de faire de l’argent. Il suffit d’être organisé, d’avoir un plan bien précis, de gérer bien son temps et il est possible de plus facilement faire de l’argent si on le croit possible.

Toutefois, je mets un bémol, je ne dis pas que faire de l’argent se fait sans aucun effort.

Par contre, en étant convaincu qu’il faut travailler fort et durement, cela peut devenir un facteur de stress qui t’éloignera de la richesse. Si tu arrives à un moment dans votre vie où tu as la possibilité de faire beaucoup d’argent, en raison de cette programmation inconsciente, il se pourrait que tu ne voies pas cette opportunité qui s’offre à toi. Également, tu pourrais avoir l’impression que cela demanderait beaucoup trop d’efforts pour y arriver et cela serait suffisant pour te décourager.

Autres expressions qui entrent dans cette catégorie :

  • Être né pour un petit pain chaud
  • L’argent ne pousse pas dans les arbres

Si on s’est fait répété constamment dans notre enfance que la richesse était pour une classe en particulier, qu’il fallait faire tant d’années d’études pour y arriver et travailler très fort, car c’est quasi-impossible d’être riche à part si on vient d’une famille fortunée, il se peut que tu sois convaincu que c’est impossible aussi. Cela fait aussi partie des croyances collectives et sociétales que nous avons beaucoup entendues au Québec.

Questions à se poser :

Quelles sont les stratégies qui me permettraient de gagner de l’argent plus facilement ?

Pourrais-je travailler différemment ?

Il y a des gens qui travailleront ” fort et dur ” toute leur vie et qui n’auront presque pas d’argent. Je crois qu’il faut simplement apprendre à travailler différemment et stratégiquement.

2- Je n’arriverai jamais à gagner ce montant d’argent

Lorsqu’on utilise des phrases comme ” Je n’y arriverai jamais ”,  ” Je ne serai pas capable ”, cela est directement lié à nos capacités et nos compétences. C’est une croyance que l’on porte envers soi-même qui sert souvent à justifier nos inactions.

Imagine que ton plus grand rêve te permettrait de gagner 10 000 $ par mois, mais que tu es convaincue que tu ne seras pas capable d’y arriver. Pourquoi passerais-tu à l’action si tu es convaincue que tu n’y arriverais pas ?

Questions à se poser :

Comment je peux atteindre cet objectif’’ ?

Qu’est-ce que je dois faire pour atteindre 10 000 $ par mois ?

Quelles actions concrètes dois-je poser ?

3- Croire que c’est mal vu de gagner de l’argent

Le sujet de la richesse et de l’abondance financière chez les femmes est encore quelque chose de tabou. Chez les hommes, cela semble plus naturel d’aimer faire de l’argent.

Chez les femmes, la société nous pointe parfois du doigt lorsqu’on aime faire de l’argent et qu’on en parle ouvertement. Pour certaines personnes, les femmes qui font de l’argent sont des mères irresponsables ou encore des égocentriques qui ne pensent qu’à elles. Évidemment avec ces pensées, facile d’être remplie de culpabilité !

Combien de femmes ai-je vues offrir leur service presque gratuitement ?

Pourtant on travaille toutes d’arrache-pied avec notre cœur et notre âme. Ceci a un prix. Nous devons prendre le temps de reconnaître notre valeur. Il y a moyen de faire de l’argent tout en étant une bonne mère, en étant alignée avec nos valeurs et en pensant aux autres.

Questions à se poser :

Est-ce que je connais une femme de cœur exceptionnelle qui fait beaucoup d’argent ?

Donc toi aussi, tu as le droit d’en faire, il suffit simplement de communiquer ta valeur.

4- Croire qu’on peut manquer d’argent à tout moment 

Si la peur de manquer d’argent t’habite, tes comportements seront probablement très calculés. Tu auras moins tendance à prendre des risques. Pourtant, je ne sais pas toi, mais moi ma vision d’un bon entrepreneur est celui qui ose prendre des risques, qui suit son intuition et use de sa créativité pour réussir.

Les gens qui ont peur de manquer d’argent ont déjà parfois souffert de cela dans le passé, soit dans leur enfance ou à autre moment. Il est évident que si  tu as vu tes parents avoir des difficultés financières dans le passé, tu as peur toi aussi d’être confronté à cette situation.

Les impacts que cela aura sur ton entreprise est que tu pourrais avoir l’impression que tout est toujours trop cher. Tu n’auras pas tendance à investir de l’argent dans quelque chose qui pourrait être profitable pour ton entreprise. Tu t’empêcheras peut-être même d’aller voir une conférence, de faire une sortie, de participer à un évènement de réseautage important qui pourrait te propulser à un autre niveau,  encore une fois par peur de manquer d’argent. Inconsciemment tu te fermeras des portes face à de belles possibilités et opportunités.

Cela ne veut pas dire de dépenser et de mettre son argent partout. C’est bien d’avoir une conscience financière, mais selon moi, il y a des limites à vouloir tout contrôler et analyser. Écoute ton cœur et ton intuition, quand tu sens que tu dois aller dans une direction, au lieu de laisser ton côté rationnel parler, vas-y, fonce !

Des questions à se poser :

Que vais-je faire si demain matin je perds le salaire que je fais actuellement ?

Quelle action vais-je prendre pour remédier à la situation ?

Je suis certaine qu’avec ta personnalité et tes compétences, tu ne finiras pas itinérante dans la rue !

5-  Je vais attendre d’avoir de l’argent pour investir

J’entends souvent « quand je vais faire de l’argent, j’investirai dans de nouveaux équipements, je prendrai un coach ou une adjointe »

Et si c’était le fait d’investir qui te rapporterait cet argent-là ?

Le fait d’avoir plus d’équipement ou un nouvel employé peut augmenter ta productivité et tes revenus.

Le fait d’investir dans un coach peut t’aider aussi à établir une stratégie pour réaliser tes objectifs financiers.

Si on attend d’avoir l’argent, c’est possible qu’on n’investisse jamais et que notre entreprise reste au même point !

Question à se poser :

Quelle est ma vision à long terme ?

Qu’est-ce que cet investissement que j’ai envie de faire peut me rapporter dans 1 mois, 3 mois, 6 mois, 1 an ? Est-ce que ça vaut la peine?  Et si je ne le fais pas, qu’est-ce qui va avoir changé dans mon entreprise ?

En terminant, je te suggère aussi un petit exercice. Prends un bout de papier et écris tout ce que tu penses par rapport à l’argent. Donnez-moi des nouvelles !  Quelles sont tes prises de conscience ?

Si tu n’es pas abonné à mon compte Instagram Stéphanie Méthé, la coach flyée je t’invite à le faire : www.instagram.com/stephanie_methe.