fbpx
blank

Épisode 41 : Comment savoir si tu vas atteindre ou non ton objectif de rêve ?

Épisode 41 : Comment savoir si tu vas atteindre ou non ton objectif de rêve ? 726 484 Stéphanie Méthé
Évidemment, on a toutes des rêves, des objectifs, des choses que l’on veut atteindre dans notre vie, et il y a beaucoup de gens qui vont atteindre leurs objectifs et il y en a d’autres pour qui c’est plus difficile.

Alors, comment savoir si tu vas atteindre ou non ton objectif de rêve ? Je t’en parle dans ce podcast.

Mon exercice pour toi afin que tu puisses y arriver c’est de t’écouter penser et parler. On a plus de 60 000 pensées par jour, et ce qu’on ne réalise pas toujours c’est que la plupart de nos pensées sont les mêmes qu’hier. Alors si tu te répètes « je ne sais pas si ça va marcher », « Mon rêve est trop grand », « C’est difficile pour moi », dis-toi que tu vas toujours te répéter ça, et les travaux du professeur Daniel Amen de Californie ont permis de démontrer que plus de 48 000 de celles-ci étaient négatives !

Alors même si tu es une femme positive de nature, il y a quand même une bonne partie de tes pensées qui peuvent être négatives.

Une pensée négative pour moi c’est comme un moustique, ça arrive vite et ça gosse ! C’est donc important qu’aussitôt qu’une pensée négative arrive, il faut éloigner le moustique (la pensée).

Comment faire pour muscler notre cerveau à penser positivement ?

Pour commencer ce qui est important, c’est de savoir que tout part d’un événement. Ça peut être une phrase que quelqu’un nous a dit, quelque chose qu’on a vécu.

Par exemple, l’un de mes rêves est de partir 3 mois en Europe avec ma Westfalia. Je reçois un commentaire de mon amie qui me dit « Es-tu folle ? As-tu pensé combien ça te coutera ? Qu’est-ce que tu vas faire avec ta voiture ? », et là je me dis qu’elle a peut-être raison (j’ai une pensée), et ensuite il y a l’émotion qui peut être l’insécurité, le stress, la peur, la colère, etc., et après, cette émotion va créer le comportement.

Il faut donc toujours garder en tête le processus de notre cerveau en lien avec nos pensées :

Événement -> Pensées / croyances -> Émotion / comportement

Ces pensées que nous avons de façon automatique ne sont souvent pas vraies. Ce sont des distorsions qui nous amènent dans ces émotions moins agréables.

Toutes nos pensées négatives peuvent énormément nuire à nos rêves, il faut donc être à l’écoute de nos pensées et ressentir ce qu’on vit. Il faut constamment travailler notre mindset et être dans une bonne énergie.

Une bonne façon de faire pour y arriver c’est de visualiser de bons moments de ta vie, des moments dans lesquels tu t’es bien sentie. C’est le mindset qui te permettra de vraiment réaliser tes rêves.

Si tu es convaincue que tu vas réaliser ton rêve, tu vas cumuler les actions et avec de la persévérance, tu y arriveras.

Le but n’est pas d’être positive à tout prix, mettre des lunettes roses et de voir des licornes partout, mais plutôt d’être consciente de ce qu’on vit et de muscler le positivisme de ton cerveau.

Prends le temps de les noter tes moments forts de la journée. Le journal de la gratitude est un outil extraordinaire. Prends le temps de prendre ton journal et de te poser la question à savoir quels ont été tes 3 bons moments de la journée. De faire cet exercice te permettra de muscler positivement ton cerveau.

C’est important de ne pas juste voir le scénario négatif, mais de voir aussi le scénario positif de chaque chose. Plus que tu ressentiras le scénario positif, plus que cela aura un impact sur tes pensées, tes croyances, tes émotions et sur tes comportements.